La Guerre de Da'El M41-980 à M41-988 Par Baron Zéro

Aller en bas

La Guerre de Da'El M41-980 à M41-988 Par Baron Zéro Empty La Guerre de Da'El M41-980 à M41-988 Par Baron Zéro

Message  baron.zero le Ven 17 Juin - 11:10

L'historique d'une campagne que j'ai joué avec des amis et impliquant mon armée de la Death Guard. Si ça vous plait j'en ai d'autres en stock.

*Guerre de Religion entre L'Impérium et le Chaos (principalement Death Guard)
*Guerre totale entraînant l'utilisation d'armes proscrites (notamment nucléaires et virales)
*Menace contre l'approvisionnement en minerai de plusieurs mondes forges qui entrainérent l'intervention de
nombreuses factions qui influérent sur le résultat final de la guerre

Les origines de la guerre et le début de l'invasion de Da'El

A L'aube de l'an 980 du 41éme millénaire, le principal souci du gouverneur de la planéte Zapherion VI (Ultima
Segmentum, Secteur des Tempêtes) , depuis plus de 50 ans, était de permettre l'exportation de son minerai de fer au travers du warp vers les mondes forges du secteur des Tempêtes car son accés à la Faille de Suffire, un canal warp relativement calme dans l'immaterium était malaisé.

Désireux de devenir une puissance majeure dans le sous secteur, Zapherion se devait de neutraliser son rival le plus
dangereux: le Consortium de Fang Un plan d'invasion de la principale planéte controlée par le consortium (Da'El) fut donc mis au point, prévoyant un assaut via sept sites différents:

-Au nord, prés de la dépression connue sous le nom du Creuset de Tristesse, pour protéger le site d'attérrissage et
menacer Primus la ruche capitale.

-Au centre du continent, via l'autoroute menant aux ruches de Defzul et Zevah, afin de briser les lignes de
communication entre le nord et le sud.

-Au sud, via Lupio et Primédés pour conquérir les secteurs miniers du Consortium.

-Les autres vecteurs d'assaut concernés des planétes proches mais de jugées de moindre importance
Mais ce qui au commencement ne devait être qu'une banale guerre d'intérêts commerciaux se révéla rapidement
quelque chose de bien plus sinistre.

Le paysage de Da'El, relativement désertique et plat, favorisait l'invasion qui débuta au début de l'automne 980. Le
gouverneur planétaire de Zapherion VI, le Visgos Kutchmeyer, reprochait aux fangiens diverses provocations mais
espérait, en fait s'emparer de territoires d'une grande valeur économique et empécher l'éclosion d'une révolution
religieuse pro-impériale au sein de son propre monde qui a terme aurait surement transformé celui ci en planéte
cardinal (il faut préciser que lui même avait déjà vendu son âme aux puissances de la ruine). Selon les estimations
du gouverneur et de son état major, la guerre ne durerait que dix jours une fois les troupes en place.

Les conscrits de Zapherion 6, démunie d'appui aérien mais fort d'une supériorité numérique de 5 contre 1,
avançérent rapidement en territoire Da'Elithe. Les commandos suicides (en fait des groupes de soldats fanatisés et
adeptes de Khorne) vinrent rapidement à bout de l'artillerie de Da'El qui s'était retranchée.
En trois jours, les envahisseurs encerclèrent les ruches frontaliéres stratégiques de Defzul, Zevah et Primédés.

Rapidement l'intéret commercial de cette guerre se fit sentir dans le conflit. Désireux de s'emparer du minerai,
Zapherion n'hésita pas à détruire les installations miniéres ennemies afin de faire la preuve de sa puissance.
En réaction, la flotte Da'Elithe en orbite, très puissante dans le sous secteur, empécha rapidement tout trafic vers la Faille de Suffire, contraignant les envahisseurs à trouver d'autres débouchés pour son minerai.

Dans l'ensemble, la Garde Métallique opposa une vive résistance à l'envahisseur. Ne disposant que de fusils lasers
classiques et de grenades, les troupes de l'Optimex (les soldats d'élite) opposant la résistance la plus farouche.

Les soldats de Zapherion toutefois, purent poursuivre leur avancée vers la ruche Primus et la zone portuaire de
Tamota, objectif de premier choix. Pour l'occuper, Kutchmeyer déploya 60.000 soldats et plus de 1.000 blindés
contre à peine 10.000 défenseurs.
Toutefois, dans sa volonté de conquérir Tamota, Kutchmeyer et ses généraux oubliérent qu'il existait des objectifs
plus aisés. Ils surestimérent les capacités offensives de leurs troupes. Au lieu de les pousser vers un objectif bien
déterminé, ils morcelérent l'armée en déterminant plusieurs cibles. En menaçant plusieurs ruches à la fois, ils
perdirent beaucoup de temps et tout effet de surprise. Primus fut finalement la seule à tomber au prix de lourdes
pertes. L'invasion marqua alors un premier temps de flottement qui permit aux deux camps de faire appel à leurs
alliés. Voyant sa stratégie de guerre éclair voler en éclat, Kutchmeyer fit appel à la puissance des sombres dieux et
reçut l'aide des space marines renégats de la Death Guard, tandis que de son coté le Consortium de Fang en très
bon terme avec plusieurs mondes forges put bénéficier de l'appui de légions de Skitarii et de l'aviation des
Fantômes Irannii.

C'est principalement la contre-attaque des avions de chasse des fantômes irannii qui scella l'échec de la stratégie
Zaphérienne qui avait tenté, en vain, d'imiter les techniques de guerre éclair d'autres armées plus mobiles. Malgré
des difficultés d'approvisonnement en piéces de rechange, les fantômes parvinrent à effectuer plus de 350 sorties
aériennes par jour. Très mal préparés à l'invasion, les Zaphériens n'avaient prévu aucune protection aérienne au
dessus de leur propre zone de déploiement. Cette derniére fut ravagée malgré la résistance acharnée de la Death
Guard et l'offensive s'enraya.

La perte de Primus constitua une grave atteinte à l'orgueil planétaire de Da'El. Dénommée la "Ruche Ensanglantée",
elle devint la principale cible de la contre-offensive Da'Elithe.
Malgré l'effet de suprise et une supériorité numérique initiale, la guerre 'éclair' voulu par Visgos Kutchmeyer avait
échoué et il devait à présent affronter une guerre prolongée à laquelle il n'était nullement préparé, malgré la
présence de marines renégats....
Enragé et de plus en plus contaminé par la corruption du Chaos, Kutchmeyer fit exécuter trois de ses meilleurs
généraux pour incompétence.

Guerre de Position

A l'issue de combats d'une violence rare mais désorganisés, les soldats de Zapherion n'avait conquis qu'un territoire
minime et avait perdu l'initiative. Ses lignes de communication s'effondrèrent, tant du fait d'erreurs de stratégie que
d'une planification militaire confuse.
Des Techno-adeptes corrompus contruisirent un marais artificiel autour du Creuset de Tristesse afin de le protéger,
pour se faire ils firent exploser le barrage naturel qui protégeait un immense lac de montagne. Un an après le début
de l'invasion, reconnaissant sa défaite, Kutchmeyer ordonna un retrait partiel de ses forces d'une partie des
territoires occupés. L'ironie voulut qu'il ordonna cette retraite qui avait été la raison de l'exécution de trois généraux
un an plus tôt.

En revanche, l'échec de l'offensive de Zapherion renforça la ferveur religieuse des Da'Elithes. Aveuglés par le
fanatisme des prêcheurs du culte impérial et leur condition de martyrs, les volontaires s'engagèrent en nombre pour
aller au devant des lasers et des obus de l'envahisseur. Des bataillons entiers, souvent formés de gangers des ruches, se constituèrent et furent envoyés se faire décimer sur la ligne de front.

Dans l'ensemble toutefois, Da'El reprenait l'initiative. Plus inovateurs que l'envahisseur, les Da'Elithes envoyèrent
des troupes amphibies à l'assaut des zones marécageuses entourant le Creuset de Tristesse. Surpris par
l'enfoncement d'une barrière 'naturelle' jugée impénétrable, les stratèges Zapheriens ordonnèrent à leurs troupes de s'enterrer dans le sol et de garder leurs positions. Bien que privés de soutien aérien et constituant une cible de choix pour l'artillerie, les vagues humaines Da'Elithes s'élançèrent à l'assaut. Les premiéres heures du conflit firent des milliers de victimes, décimés par les marines de la Death Guard habitués à ce type d'environnement, mais au final manquant d'agilité, les Zapheriens furent facilement dupés par les Da'Elithes qui s'emparèrent de plusieurs
positions-clés.

Les généraux Zapheriens, craignant l'encerclement du Creuset de Tristesse, ordonnèrent l'utilisation d'armes virales
et nucléaires ,offertes par leurs alliés, qui occasionnèrent des pertes atroces parmi les assaillants, innondant la zone
de cadavres qui ne tardérent pas à ce relever sous la forme de Zombis de la Peste en quête de chair fraiche.

Guerre Urbaine

Dès M41-984, les ruches devinrent des cibles de choix pour l'envahisseur. Des missiles à plasma, modifiés, furent
lancés sur les gigantesques cités et causèrent des millions de pertes civiles. Cette offensive n'apporta toutefois aucun bénéfice militaire mais, profondément meurtri, le peuple de Da'El fit front derrière ses dirigeants.

Le probléme des religieux impériaux

Pour les Zapheriens, la guerre constitua un excellent prétexte de s'en prendre à un viel ennemi interne : les religieux
du culte impérial. Fort d'une communauté de 21.000.000 de membres, réparti sur son monde d'origine et autres
planétes proches, l'écclésiarchie pouvait prétendre à la création d'un puissant monde cardinal sur Zapherion même,
ce qui n'était évidemment pas du goût de Kutchmeyer et de son état major au service de Nurgle et de Khorne depuis quelques temps déjà.
Pendant que les Zaphériens s'empétraient dans la guerre sur Da'El, les troupes de l'écclésiarchie engagèrent une
série de guérillas dans les montagnes de Zaphérion VI. Bien organisée, l'armée rebelle, forte de 28.000 hommes,
reçut de nombreux armements de la part des alliés des Da'Elithes. En peu de temps, entre M41-983 et M41-84, elle
parvint à contrôler les 2/3 de Zaphérion VI et à immobiliser une armée de 30.000 FDP.
Sur un territoire impraticable pour ses blindés, Visgos Kutchmeyer ordonna, entre M41-986 et M41-989, le
bombardement des zones montagneuses supposées abriter les positions des sécessionnistes. Des villes furent
bombardées, à l'aide d'obus au gaz, par l'aviation Zapherienne. Plus de 5.000.000 de civils furent tués et les victoires de la guerilla furent rapidement oubliées.

Le Creuset de Tristesse

Lorsque s'ouvrit l'année M41-985, les grandes offensives des premières semaines du conflit appartenaient
définitivement au passé. La majeure partie des troupes des deux adversaires avaient été concentrées dans la zone
sud du front.
S'attendant à une offensive prochaine de Da'El qui lui aurait permis de reprendre les territoires perdus, Kutchmeyer
poursuivit ses travaux de fortification et d'inondation dans le secteur s'étendant autour du Creuset de Tristesse.
Au printemps M41-985, l'armée de Da'El et ses alliés lançérent effectivement une "grande offensive" , engageant
près de 100.000 hommes dans le secteur des marais artificiels.
Kutchmeyer engagea ses réserves, parmi lesquelles sa garde d'élite composée de troupes fanatiques du seigneur des crânes, afin de briser l'offensive. Inférieurs en nombre toutefois, les cornus comme ils se faisaient appelés firent un massacre parmi les assaillants mais se trouvèrent finalement débordés. Mais les Da'Elithes commirent une erreur.
Espérant réduire leurs pertes, ils renonçèrent à la tactique des vagues humaines, qui eut sans doute porté ses fruits, et engagèrent leurs forces par petites unités soutenues par des blindés. La nature du terrain, peu propice aux chars, et les raids des fanatiques de Khorne, qui effectua 4.000 assauts en 5 jours, empêchèrent les troupes de Da'El de poursuivre sur leur lançée.
La 'grande offensive', qui selon l'état major de Da'El devait inverser définitivement le cours de la guerre, se trouva
enlisée dans la région marécageuse. Les Da'Elithes furent contraints de battre en retraite. Si l'offensive militaire
avait coûté 15.000 morts Da'Elithes et 12.000 tués Zapheriens, elle n'avait aucunement servi à sortir les camps de
l'impasse.

Le conflit s'étend

Incapables de prendre l'initiative de façon conventionnelle, les adversaires envisagèrent plus que jamais de
s'attaquer aux objectifs miniers.
Le principal objectif minier Da'Elithes visé par Kutchmeyer était la lune de Kharg, débouché majeur sur les
mondes accessibles par la Faille de Suffire.
Da'El, doté d'une flotte spaciale plus puissante que celle de son adversaire, envoya de nombreux vaisseaux
(principalement des frégates impériales de classe Sword et Firestorm)aux alentours de la faille. Le but était de
bloquer le trafic des navires suspects susceptibles de transporter du minerai. Cette tactique obligea les vaisseaux cargos de toutes nations à planifier sérieusement leur route et à éviter les secteurs contrôlés par la flotte de Da'El. Il n'empêche qu'entre M41-984 et M41-987, plus de 70 vaisseaux minéraliers furent atteints, obligeant de fait les
grandes puissances à intervenir. Avec une moyenne de deux attaques par semaine, les mondes-forge menacés dans
leurs intérêts, sollicitérent l'intervention de l'Impérium.

L'administratum fit rapidement savoir que des décisions allaient être prises pour protéger la libre circulation des
vaisseaux dans le sous secteur. Il est à préciser qu'à ce moment du conflit, les contacts avec les alliés du Chaos de
Kutchmeyer ayant été très sporadique les autorités de l'Impérium ne lancérent pas la toute puissance du rouleau
compresseur militaire que représente la Garde Impériale pour éliminer les troupes Zapheriennes.
Le cuirassé de classe Emperor Fury of Scorpio et l'ensemble de la 6ème flotte Tempestora gagnérent le secteur du
conflit.

La guerre prit un nouveau tournant en se déplaçant dans l'espace en sus des combats à la surface de Da'El.
En M41-988, le croiseur impériale Dominion, maintes fois provoqué par la marine et la chasse adverse, ouvrit le feu
par erreur sur un navire de pélerins, causant la mort des 290 000 passagers.

C'est peu de temps après que Kutchmeyer commit sa plus grosse erreur dans le conflit. Les voyages spaciaux étant
plus ou moins redevenus sur grâce à la marine impériale il pensa pouvoir 'inviter' beaucoup plus de ses alliés
démoniaques dans le conflit et porter un coup de grâce à ses ennemis. Cependant les messages astropathiques furent interceptés par l'équipage d'un vaisseau noir de l'Inquisition qui observait le conflit depuis un certain temps.
En M41-988, la machine de guerre impériale se mit en branle et malgré un sursaut désespéré de Kutchmeyer afin de
s'octroyer de nouveaux territoires, ses ambitions furent réduites à néant lorsqu'une vague de Drop pod aux couleurs
des chevaliers gris de l'Ordo Malleus commença à tomber sur les marais entourant le Creuset de Tristesse.
A l'été M41-988, la guerre se termina, les bélligérants de Zapherion VI éliminés jusqu'aux derniers par les troupes
de l'Inquisition.

Conclusions et conséquences de la guerre

Les deux planétes sortirent ruinées du conflit.
En termes d'exportations miniéres, Zaphérion VI, qui exportait 3,5 million de tonnes de fer par jour,avant la guerreavait vu ses exportations chuter à 600.000 tonnes. Da'El, qui en exportait1,6 million/jour était également tombé aux environs des 600 000 tonnes quotidiennes.
Les dépenses militaires auraient dépassé 500 milliards de crédits impériaux pour les deux pays.
Da'El estima à 300 milliards de crédits le prix de la reconstruction de son économie. Zaphérion VI, pour sa part,
l’évalua entre 50 et 60 milliards suite à l'élimination des séparatistes religieux sur sa propre planéte.
Les estimations des pertes en vies humaines varièrent de 600.000 1.200.000 morts Da'Elithes. Et de 250.000 à
400.000 soldats Zaphoriens, de plus suite à la corruption de ses dirigeants, un habitant sur dix de la planéte
Zapherion VI fut exécuté pour l'exemple, amenant le nombre de civils tués à plusieurs millions. Zapherion passa parla suite sous contrôle de l'écclésiarchie qui en fit un monde cardinal parmi les plus pieux du sous secteur.[i]


Dernière édition par baron.zero le Sam 18 Juin - 6:55, édité 1 fois
baron.zero
baron.zero
Porte-Peste

Messages : 21
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La Guerre de Da'El M41-980 à M41-988 Par Baron Zéro Empty Re: La Guerre de Da'El M41-980 à M41-988 Par Baron Zéro

Message  Asgothh le Ven 17 Juin - 13:54

Ah ouai , voila le genre de chose qui pourrait changer ! Cool

Une campagne ..chic chic , j ai toujours voulu en faire une ..mais les personnes avec qui je jouais n etaient jamais motivés pour le faire . Je vais etudier ton truc et essayer avec quelques potes , en partant de petites escarmouches et en finissant sur une apo cheers
Asgothh
Asgothh
Porte-Peste

Messages : 91
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 45
Localisation : pen ar bed !!

Revenir en haut Aller en bas

La Guerre de Da'El M41-980 à M41-988 Par Baron Zéro Empty Re: La Guerre de Da'El M41-980 à M41-988 Par Baron Zéro

Message  baron.zero le Sam 18 Juin - 16:38

Le seul problème des campagnes ou batailles que je décris et qu'il faut trouver un ou plusieurs joueurs qui jouent la garde. Après tout les humains normaux sont majoritaires dans la galaxie et il n'y a pas de space marines sur toutes les planétes. Les premières forces de défense sont souvent les FDP et l'Arbites.

Fais nous un petit compte rendu de tes batailles (style rapport de bataille de white dwarf), ça peut toujours être sympa.
baron.zero
baron.zero
Porte-Peste

Messages : 21
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La Guerre de Da'El M41-980 à M41-988 Par Baron Zéro Empty Re: La Guerre de Da'El M41-980 à M41-988 Par Baron Zéro

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum